Crooaaa Croooaaa

Par une belle journée de fin d’hiver, 3 agents secrets du club nature « les éterlous » partirent à la découverte des grenouilles, crapauds, salamandres et autre tritons, munis de tout l’attirail du parfait scientifique de terrain.

Après une brève observation de la carte, il est décidé de se rendre vers cette zone humide à 4 pas du lieu de rendez vous. Mais quelques précautions sont à prendre avant de rentrer dans la zone d’étude : une maladie qui touche les amphibiens, nommée « chytridiomycosis » se propage rapidement dans le monde entier et particulièrement la chaîne des Pyrénées. Ce champignon très contagieux pour les grenouilles, crapauds et autres salamandres est une véritable pandémie planétaire. Il peut être transporté même sous les semelles des chaussures (sous nos bottes en l’occurrence).
Un sac plastique à chaque pied, un peu de scotch, et le tour est joué.

Si vous aussi vous voyez des grenouilles ou d’autres amphibiens, ne les touchez pas car vous pourriez transporté ce champignon. C’est inoffensif pour l’homme mais terrible pour nos amis les Crooaaa Crooaaaa !!!

Pour plus d’informations :
http://www.naturemp.fr/spip.php?article380

Et : Document PDF sur la maladie

Les premiers œufs sont trouvés et grâce au  petit guide «  A la rencontre des amphibiens » des CPN, on découvre que c’est une grenouille agile qui les aurait déposée à cette endroit. En avançant un peu, on découvre une zone de ponte majeure avec, dixit Mathis : « plusieurs millions d’œufs », et d’après Lilou : « plus de 34 grenouilles ».

Après un long moment d’émerveillement (toujours dans le silence pour ne pas effrayer tout ce monde), nous repartons vers une autre zone qui nous paraît propice.
Le temps passe vite et après un bon goûter (offert par la maman de Mathis et Mylan) nous regagnions le lieu de départ ou nous attendent les mamans.

A bientôt pour de nouvelles aventures des « Eterlous » !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *